Comment dépolluer son intérieur ?

Dépolluer son intérieur est important. C’est un geste que la plupart des personnes ont tendance à oublier, mais qui permet d’assainir son environnement. Les conséquences de la pollution intérieure sur la santé sont, par exemple, irritations des yeux, maux de tête, allergies, asthme, maladies cardio-vasculaires ou maladies chroniques. Voici quelques bonnes pratiques pour dépolluer son intérieur des différents substances nocives pour la santé.

Privilégiez des matériaux et des revêtements sains

Si vous souhaitez vivre dans un logement exempt de polluants, vous devez opter pour des matériaux naturels. En effet, ils ne contiennent pas de produits chimiques. Ces derniers sont donc incapables de libérer des composés volatils dans l’air. C’est pourquoi nous vous recommandons de privilégier par exemple un matelas vert pour votre chambre à coucher. Ce type de matelas vous offre un meilleur confort.

Vous avez également le choix entre un matelas en laine ou en latex naturel. Ces matériaux naturels possèdent des propriétés anti bactériennes et anti acariens naturelles. Ils ne subissent pas de traitement chimique. Un matelas en bambou par contre est recommandé pour un dormeur qui est sensible aux allergies ou qui souffre d’asthme ou de sinusite.

Pensez à installer des purificateurs d’air à l’intérieur

Le purificateur d’air est un appareil qui permet de filtrer l’air. En accomplissant sa mission, il vous débarrasse des bactéries et microbes. En fin de compte, il augmente considérablement votre confort intérieur. En effet, le purificateur d’air ne doit pas être uniquement considéré comme un accessoire de décor. Il vous permet de respirer de l’air pur et contribue à une meilleure qualité d’air. Nous vous recommandons toutefois d’opter pour les purificateurs qui traitent l’air en trois étapes.

Pensez à avoir des plantes vertes d’intérieur

Les plantes vertes sont de véritables alliés de décoration. Grâce à leurs aspects, ils apportent une touche de verdure à une pièce. Mais, en dehors de ce rôle, ils sont également capables d’assainir l’environnement. Il existe en effet des plantes dépolluantes. Portez donc votre choix sur un dragonnier marginé, sur l’aloe vera, sur le Philodendron ou sur une fougère de Boston. Ces différentes plantes dépolluent naturellement l’air et rejettent de l’oxygène dans l’air de votre intérieur.

Penser à aérer chaque pièce

Une pièce confinée est une pièce qui favorise la multiplication de bactéries. C’est pourquoi il est vivement recommandé d’aérer chaque pièce pendant minimum 15 minutes. Au lever du jour, ouvrez vos fenêtres et vos portes. Veuillez laisser la lumière du jour y pénétrer. Les rayons solaires contribuent également à assainir et à dépolluer l’air. Si vous êtes par contre un dormeur hypoallergénique, veuillez limiter l’ouverture des portes et fenêtres à l’arrivée du printemps.

le ménage

Pour une maison propre et exempte de bactéries, vous devez régulièrement faire le ménage. Il vous permet de vous débarrasser de la poussière et des moisissures responsables d’allergie cutanée et respiratoire. Nous vous recommandons toutefois d’opter pour des produits naturels et écologiques pour faire le grand ménage. Veuillez utiliser du savon noir pour laver le sol et nettoyer les fenêtres. Le vinaigre de cidre dans une petite quantité d’eau sert à nettoyer les commodes et les différentes étagères. Pensez également à utiliser du citron comme désinfectant ou du bicarbonate de soude pour vous débarrasser de certaines taches.

Évitez au maximum l’utilisation des bougies parfumées

Les bougies parfumées et les bâtonnets d’encens sont également à l’origine de la production de certains allergènes. C’est pourquoi vous devez les remplacer en utilisant des huiles essentielles. En effet, il existe des huiles essentielles capables d’assainir votre chambre à coucher. Il s’agit d’huile essentielle de citron, de palmarosa, de lavande…

L’huile essentielle de citron contient des propriétés antiseptiques, antibactériennes et antifongiques. Avec elle, limiter la pollution de votre intérieur devient plus facile. Il vous suffit de verser quelques gouttes d’huile de citron dans votre purificateur. Vous pouvez également en ajouter dans votre eau de nettoyage pour passer un coup de serpillière au sol. L’huile essentielle de palmarosa et de lavande possèdent toutes deux des propriétés anti-infectieuses. Elles luttent contre les champignons et la pollution de l’air.

Découvrez plus d’article dans la catégorie Maison

5/5 - (1 vote)